L’évaluation du fonds de commerce 8

    L’évaluation du fonds de commerce 8

    23/09/2020 118 Aucun commentaire

    Décrivez-vous la méthode de l’estimation de la valeur d’un fonds de commerce sur la base de la méthode dire de Pinoteau

    Cette méthode a pour objectif de déterminer le montant de l’actif net de l’entreprise étudiée selon une méthode dite anglo-saxonne qui propose de déterminer la valeur du fonds de commerce à partir de la rente du goodwill. L’auteur cherche à déterminer l’actif net d’une entreprise, ce qui implique la connaissance de la valeur réelle des biens inscrits à chaque poste du bilan.

    Quelles sont les limites de méthode de Ferbos et Pinoteau ?

    Conseillées lorsque les immobilisations sont importantes, ces méthodes très complexes ne sont pas vraiment fiables, et elles font l’objet de nombreuses critiques :
    • impossibilité de mettre au point une formule générale applicable à toutes les entreprises,
    • présence de facteurs impondérables (compétence personnelle, activité du commerçant) pouvant augmenter ou diminuer la valeur du fonds.

    Décrivez-vous la méthode de l’estimation de la valeur d’un fonds de commerce sur la base de sa valeur patrimoniale

    https://elearning-video.com/Video/93.90.203.175/Immobilier/Video/fondcommerce/Q29.mp4

    Cette méthode consiste à évaluer la valeur de ses actifs, on y retranche les dettes et on effectue des retraitements (intégration des plus-values latentes et élimination des éléments sans valeur) pour obtenir l’actif net comptable corrigé.

     

    La faiblesse de cette méthode est qu’elle se base sur le passé, elle ne prend pas en compte le potentiel futur de l’entreprise. Elle ne convient pas à l’évaluation d’entreprises récentes, en développement, ou sans outil de production, mais plutôt aux entreprises de production ayant une activité stable.

     

    L’évaluation patrimoniale d’une entreprise est assez complexe, il conviendra d’analyser deux valeurs pour mener correctement une telle évaluation :

    • Actif net comptable,
    • Actif net réévalué.

     

    Actif net comptable

    Les capitaux propres et/ou actif net comptable donnent une première valeur.

    Toute entreprise vaut au moins ses capitaux propres, sous réserve :

    • D’une absence durable de résultat soit peu ou pas de résultat ou des pertes,
    • D’une valeur comptable trop importante inscrite à l’actif du bilan par rapport à la valeur réelle.
      • Par exemple pour des actifs immobilisés :
        • Fonds de commerce acheté ou apporté et dont la valeur réelle dite valeur marché et/ou juste valeur à diminuer,
        • Titres de participation lorsque la valeur réelle est inférieure à la valeur d’achat,
        • Des provisions comptables doivent être constituées à chaque clôture d’exercice pour appliquer la règle de prudence. On comptabilise toujours les moins-values latentes et jamais les plus-values latentes.
      • Pour les actifs circulants :
        • Stocks à apprécier souvent en fonction du délai de rotation normal par rapport à l’activité.

     

    Actif net réévalué

    Les capitaux propres et actif net doivent être réévalués afin de retenir l’ensemble des actifs détenus par l’entreprise pour leur valeur réelle à savoir le plus souvent :

    • Fonds de Commerce,
    • Terrains et constructions,
    • Titres de Participation,
    • Matériel et outillage,
    • Stocks,
    • Créances,
    • Trésorerie notamment les valeurs mobilières de placement (VMP),
    • A retrancher les dettes dues pour leur valeur effective.

     

    Il existe trois types de corrections :

    • Neutralisation :
      • Diminution du fonds de commerce inscrit à l’actif pour sa valeur comptable dite historique et/ou sa valeur d’apport ou de fusion,
      • Diminution des immobilisations telles que terrains, constructions (valeur nette comptable) pour leur valeur comptable dite historique détectées à l’occasion,
      • Diminution des titres de participation inscrits à l’actif pour leur valeur nette comptable (après provision).
    • Retraitements des plus ou moins-values latentes
      • Les plus ou moins-values latentes résultant d’un audit comptable et financier,

     

    • Exemples courants au niveau de l’actif circulant :
      • stocks obsolètes : moins-values latentes,
      • clients douteux : insuffisamment provisionnés, moins-values latentes.
    • Dettes insuffisamment comptabilisées
    • Des provisions pour risque suite à des contrôles fiscaux ou sociaux,
    • Des litiges salariés (prud’hommes …),
    • Passif social lié à des engagements sans obligation actuelle de comptabilisation tels que engagements de retraite…

     

    Bilan corrigé avant réévaluation :

    Une fois les neutralisations et les corrections ci-dessus effectuées, on aboutit aux capitaux propres corrigés avant réévaluation.

    Une mise à jour est en cours, cela peut entrainer des ralentissements lors de votre consultation de notre plateforme, nous vous prions de nous excuser, un retour à la normale est prévu demain.