Immobilisation et charge 2

    Immobilisation et charge 2

    23/09/2020 117 Aucun commentaire

    Pourquoi faut-il amortir les immobilisations?

    Lorsque vous comptabilisez une facture d’achat de matériel, vous enregistrez celui-ci dans un compte d’immobilisation. Cette écriture n’a aucun impact sur le résultat comptable. Quelque temps plus tard, au moment de la clôture des comptes, le matériel en question figure toujours à l’actif pour sa valeur d’achat, alors qu’il a été partiellement consommé (il s’est usé). Cette consommation se poursuivra sur les années suivantes et c’est pourquoi il faudra, chaque année, faire apparaitre une charge correspondant à l’usure du matériel durant l’exercice comptable.

    L’écriture de dotation aux amortissements consiste à diminuer chaque année la valeur des immobilisations figurant à l’actif du bilan et à transférer cette perte de valeur parmi les charges du CR.

    Cette écriture permet d’étaler sur plusieurs années l’impact de l’acquisition d’une immobilisation.

    Toutes les immobilisations ne s’amortissent pas : uniquement celles qui perdent de la valeur de façon irréversible en raison de l’usure ou de l’obsolescence. Vous amortirez ainsi vos machines, votre mobilier, vos logiciels, mais vous n’amortirez ni les terrains ni vos placements financiers à long terme. Si ces derniers perdent de la valeur, ce phénomène n’est pas irréversible et sera pris en compte par une dépréciation – une provision.

    Une mise à jour est en cours, cela peut entrainer des ralentissements lors de votre consultation de notre plateforme, nous vous prions de nous excuser, un retour à la normale est prévu demain.